Ergonomie et Prévention des TMS

Pourquoi faire appel à un ergonome et former vos collaborateurs à prévenir les Troubles Musculo-Squelettiques?

L’ergonomie consiste à adapter le travail à l’Homme en prenant en considération les facteurs physiques, cognitifs, sociaux, organisationnels, environnementaux etc. L’objectif est donc de comprendre finement le travail des agents (fonctionnement et dysfonctionnement) afin de le transformer, dans le but d’agir sur la santé et la sécurité mais aussi sur les organisations et la performance de l’entreprise.

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) regroupent un grand nombre d’affections survenant au niveau des articulations des membres supérieurs, des membres inférieurs et du dos.  Ils résultent d’un déséquilibre entre les capacités fonctionnelles et les exigences de la situation de travail notamment lorsque les possibilités de récupération sont insuffisantes (hyper-sollicitation).

Enjeux humains

 Un salarié atteint d’une ou de plusieurs pathologies professionnelles de type TMS souffre car c’est d’abord de la douleur aux articulations concernées que ressent le salarié. Il a de ce fait de la difficulté à tenir son poste de travail, à adopter certaines postures, les exigences attendues par son employeur ne sont plus au rendez vous. De ce fait, le salarié peut avoir une atteinte à l’image de soi du fait de ces difficultés à réaliser son activité, les conséquences peuvent être une perte d’emploi, une désinsertion professionnelle et une désocialisation. Chaque année de plus en plus de salariés sont touchés par ces maladies professionnelles. Les TMS forment la première cause de maladie professionnelle en France et dans plusieurs pays européens. Plus de 40.000 nouveaux TMS indemnisés en 2010 (source CNAM TS).

40% laissent des séquelles.

15% des femmes et 11% des hommes chez les salariés de 20 à 59 ans présentent au moins un TMS du membre supérieur (source INVS).

Enjeux financiers

Si le coût humain est important pour le salarié atteint d’un TMS, le coût économique est aussi élevé pour l’entreprise. En 2010, 8 millions de journées de travail perdus en France. Coût direct : 800 millions d’euros (payés directement par les entreprises au travers des taux de cotisation) source CNAMTS. Les coûts indirects et stratégiques sont difficiles à chiffrer mais certaines études les évaluent entre 10 et 30 fois les couts directs.

Les objectifs de la prestationTravail2

  • Adapter les postures au métier, aux contraintes et au secteur d’activité de vos salariés
  • Informer sur les différents troubles musculo-squelettiques et leurs conséquences

          Exemples:

          La prévention du dos en position assise

          La souris elbow

          Les douleurs épaule – coude – poignet

          Les TMS sur les chaines de montage

          Les cervicalgies

    • Mettre en pratique: ergonomie du poste de travail, postures, étirements, mouvements, et auto-massages à adopter

 

office-1094825_1280

Informations pratiques

  • Lieu : en interne
  • Matériel: Aucun besoin spécifique
  • Intervenants: Ergonomes certifiés. La récurrence des prestations ainsi que leurs mises en place sont réalisables sur mesure afin que les projets proposés soient toujours adaptés à vos besoins et à vos exigences.

Prenez RDV et demandez votre devis sur mesure